meta name="yandex-verification" content="0292335b6d29932d" />

Pintate los labios, María

Image Pour lire la traduction, cliquez sur le lien suivant : pintate

Ecrite par Ramón Castro Herrera vers 1950, interprétée par le chanteur Roberto Faz puis tombée dans l‘oubli, cette charmante Guaracha a connu un regain de célébrité dans les années 1990 grâce aux interprétations d’Eliades Ochoa.

 

Je vous en propose ici une traduction basée sur l’interprétation de celui-ci, que vous pouvez simultanément écoutersi vous le désirez.

 

Fabrice Hatem

About Ahinama

Check Also

Como Fue

Cómo fue

Ecrit en 1953 par Ernesto Duarte Brito, ce beau boléro romantique tint une place éminente dans le répertoire de Beny Moré et de son grand orchestre. Il ensuite été repris par de très nombreux interprètes, dont Chucho Valdés, Ibrahim Ferrer et José Feliciano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *