Cali et la Salsa : histoire d’un amour partagé

Pour passer directement à l’article, cliquez sur : CALI

 

ImageCali est l’une des villes du monde qui s’est le plus profondément approprié la salsa, au point que celle-ci est aujourd’hui devenue l’une des principales composantes de son identité culturelle.

 

Elle l’a aussi enrichi de sa propre sensibilité, tout particulièrement en matière de danse, avec l’invention d’un style typiquement « Caleño », qui s’est ensuite fait connaître à l’étranger sous le nom de « salsa colombienne ».

 

ImageAujourd’hui, la scène salsera de la ville, avec ses nombreux orchestres, ses boites de nuits, ses écoles, ses compagnies et ses championnat mondiaux de danse, reste l’une des plus actives d’Amérique latine, assez loin devant celles des autres villes colombiennes, comme Bogota et Medellin.

 

Difficile d’en attendre moins de la part d’une ville qui s’était auto-proclamée, dès la fin des années 1970, « capitale mondiale de la Salsa ».

 

Je vous propose de découvrir cette passionnante histoire d’amour entre une ville et une danse en cliquant sur lien suivant : CALI

Bonne lecture, et bonne visite de la ville !!!

About Ahinama

Check Also

Rome, Milan : une Italie polycentrique, bastion de la Salsa cubaine en Europe

Alors que la Salsa était encore peu connue en Italie au début des années 1990, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *