Amérique latine : une terre naturellement accueillante aux rythmes caribéens

ImageSi l’histoire de la Salsa en Amérique latine a emprunté des parcours très divers selon les villes et les pays, on peut aussi discerner en arrière-plan un canevas commun. 

Faire la part de ces éléments de similitude et de diversité, expliquer les particularités de chaque dynamique locale, constitue l’objet de cet article. 

Un exercice auquel je me livrerai en analysant le cas de 5 grandes villes : Cali, Bogota, Medellin, Caracas et Lima.

Pour consulter la totalité de l’article, cliquez sur le lien suivant : Salsa

About Ahinama

Check Also

Rome, Milan : une Italie polycentrique, bastion de la Salsa cubaine en Europe

Alors que la Salsa était encore peu connue en Italie au début des années 1990, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *